Puma concolor

Puma

Samedi dernier, le XV de France a tenu à distance les vaillants Pumas argentins en test match.
Bien que l’emblême de l’équipe d’Argentine de rugby à XV soit un jaguar, un journaliste sud-africain le prit pour un puma durant un test match en Afrique du Sud en 1965. L’appellation Pumas est restée depuis pour cette équipe (la meilleure du continent américain), bien que leur emblême soit toujours un jaguar.

J’ai photographié ce puma au Canada. Il est également connu dans certaines régions sous le nom de couguar, cougar, lion des montagnes, …
A proprement parler, ce n’est pas vraiment un lion des montagnes, puisqu’il ne vit pas exclusivement dans les régions montagneuses et ne rugit pas non plus comme un lion.
Le puma (Puma concolor) est répandu du Nord au Sud du continent américain. Cette large distribution géographique lui vaut d’être le mammifère connu sous le plus grand nombre de dénominations au monde (40 rien qu’en anglais).

France held off Argentina’s valiant Pumas in a rugby test match last Saturday.
Their emblem is actually a jaguar, but a south-african journalist mistook it for a puma during a test match in 1965. The mistake stuck and the Argentina national rugby team (the highest-ranked team in the Americas) is still nicknamed “Los Pumas” today, even though their emblem still depicts a jaguar.

I took this photo of a cougar in Canada. The cougar (Puma concolor) is also known as the puma, mountain lion, panther, catamount, painter, mountain screamer, …
Mountain lion is technically incorrect, as its range is not limited to mountain regions, nor can it roar like a true lion.
Thanks to its wide distribution across North and South America, the puma is the animal with the highest number of names (40 names in English alone).